01 janvier 2008

Mathéracisme ?

Une statistique qui n'existe pas mais...
Imaginons qu'environ 60% des délits commis sont le fait de personnes de couleur (ça n'est pas impossible mais pas vérifié).

On en déduit donc que les personnes de couleurs sont par nature enclins aux délits, comme le font nos amis LePen ou tout aussi détestable mais moins paria, M. Hortefeux.
Ce qu'on oublie souvent c'est qu'on ne parle que des délits recensés, donc on oublie toutes les transactions de l'ombre qui ne sont pas du vol à l'étalage d'un supermarché mais à l'échelle internationale à coups de milliards de dollars.(*)

En outre, on y oublie aussi nombre de facteurs: les problèmes familliaux, le quartier d'origine, la pauvreté, les problèmes d'éducation...

On en conclue donc que si vous êtes noir ou arabe et pauvre vous êtes par nature quelqu'un de malhonnète. Bien sûr on est pas racistes hien, donc vous pouvez très bien être la brebis galeuse du troupeau de "racailles" et vous en sortir hein, mais étonnament on ne vous montrera que quelques exceptions à la télé pour vous faire bien capter que bon, c'est exceptionnel de s'en sortir dans les cités.

Mais dans cette logique sélective, on oublie souvent quelques trucs au passage: si votre père vous battait ou était alcoolique, vous avez plus de chance de marcher dedans qu'un mec noir et pauvre mais qui a eu une enfance heureuse.
On oublie souvent aussi dans l'équation que ceux qui sont allé à l'école dans de bonnes conditions ont moins de chances de tourner vinaigre.

Donc, comme la logique mathématique le dit (c'est des maths hein pas du racisme...) on va privilégier le renforcement de la police là où les statistiques nous poussent à le faire donc là où il y a des étrangers et des pauvres. Ça c'est pour résoudre les affaires et protéger les gens.

Qu'est-ce que la police de proximité ? c'est une Police qui n'en est pas une, elle connaît les gens et agit au plus près d'eux. Comme une sorte de corps enseignant qui n'enseigne que les valeurs civiques. Ils peuvent aussi taper, mais leurs métier c'est d"éviter les crimes, pas de les punir. Parce que c'est ça que fait la police en ce moment, elle se substitue à la justice en instaurant une sorte de répression immédiate à l'illégalité. On a peur de la Police, les gens honnètes ont peur de la Police et c'est une preuve de son échec.

"Vous n'êtes pas là pour jouer au rugby avec les jeunes" en ces mots M.Sarkozy mettait fin à la police de proximité, qui par défnition travaille sur la durée et qui commençait à porter ses fruits. La preuve: elle ne sert à rien. Ah oui, les statistiques sont formels, le nombre d'affaires élucidées dans les quartiers est proche de zéro... Forcément quand les gens ne font pas les cons, il y a peu d'affaires à élucider donc peu d'affaires élucidées...

Il serait peut-être plus que temps d'arrêter de lier les sondages et les statistiques à des conclusions directes et absurdes

(*)Enfin je dis ça mais vous le savez tous, le grand banditisme financier va probablement être dépénalisé en tout cas c'est une idée qui fait son chemin au parlement... Enfin pas tout hein, seulement 90% des délits d'initiés détournements de fonds abus de biens sociaux etc...

Posté par OssK à 04:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mathéracisme ?

Nouveau commentaire