L'Anarchie, qu'est-ce que c'est? Avant tout c'est l'amalgame de deux concepts dans le langage moderne. Ce ne devrait pas l'être mais fi des idéalismes, l'anarchie s'entend aujourd'hui plus usitée au sens en lequel l'anomie est d'usage plus précis.

L'anarchie est en fait non pas ce chaos que le mot décrit et qui est complètement antithétique du concept de base, au contraire, l'anarchie comme la démocratie comme la monarchie la patriarchie ou la gérontocratie, l'aristocratie, l'oligarchie etc. est en fait un rêve un idéal à atteindre. En cela j'imagine que personne (à part peut être une bande de branleurs qui pour la plupart n'ont aucun autre problème existentiels qu'une harmonie trop grande qu'ils songent à briser en s'habillant en noir) n'a pour objectif ou désir une société où le chaos et le désordre sont des constantes sociales et entretenue par les sociétaires.

Non le rêve de l'anarchie c'est que les hommes puissent vivre entre eux sans pouvoir les uns sur les autres et sans nécessité de hiérarchie sociale, que personne ne vous gouverne et que votre voisin soit assez responsable pour ne pas vous voler ce que vous gagnez.

Je ne vais pas vous dire que c'est ce en quoi je crois, ce serait vous mentir, je pense qu'il faut aux hommes un gouvernement pour avoir la vraie liberté, celle qui n'a pas de limite car elles sont inconscientes ou souscrites à la naissance.
Mais dans l'anarchie, la règle est que chacun respecte son prochain et que nul n'est supérieur à son voisin, tout le contraire en fait de la loi de la jungle, du plus fort du plus méchant du moins pleutre du moins bête.

anarchie

Si l'on lit les journaux, plutôt même si l'on regarde la télé, l'anarchie passe d'un rêve à un résultat, certains dictionnaires en oublient l'usage premier, ça n'est plus qu'un désordre, oubliant que pour ça un mot déjà existe: l'Anomie. L'anomie est précisément cela, l'état d'une société où un pouvoir se délitant, plonge ses habitants dans le chaos la confusion, la loi d'un plus fort s'établit alors, dans le chaos certes mais pas dans l'anarchie, car l'anarchie est un état d'équilibre auto-régulé où les échanges humains sont réglés par un esprit du bien commun, une conscience de soi en société.
C'est un joli rêve certes, un noble but à se donner peut être, mais le chemin est si long qu'on en perçoit pas les cent premier méandres que mille milliers déjà attendent au tournant suivant.

Aujourd'hui, pour se débarrasser de cette image laide qu'on leur a acolé, les anarchistes usent d'un néologisme ma foi plutôt habile, revenant sur les pas de l'étymologie, ils usent d'un A privatif moderne et du grec «kratos» sous sa forme moderne de suffixe: «—cratie»
L'Acratie c'est donc la nouvelle Anarchie.
Ce billet s'allongeant, il sera une partie, d'un ensemble plus grand, d'une démonstration à venir qui devrait en surprendre un ou deux au passage :)

Illustration: L'anarchie rêvée par Oscar